14ème inspection, du 24 novembre 1947, Saint-Domineuc

Saint-Domineuc

Inspection du 24 novembre 1947

Ecole publique de garçons

cours CM et fin d’études primaires.

 23 inscrits au 1er octobre 1945.

 

 

*

 

Ecole : en bon état d’entretien, salle de classe très convenable, claire et propre, ordonnée, ornée de gravures choisies. Emploi du temps affiché ainsi que les divers tableaux réglementaires. Registres à jour. La fréquentation est bonne.  

Préparation de classe : M. Durand tient régulièrement un journal de classe et dispose de cahiers spéciaux de préparation en vue de ses leçons de morale, français, histoire, etc.  

 

Leçons et exercices suivis :

 

a) grammaire : j’assiste à la correction d’un exercice qui a porté, en application de la leçon de grammaire de ce matin, sur le texte de dictée. Bon exercice conduit avec aisance et méthode.

b) histoire : L’interrogation porte sur la période franque. Un rappel judicieux de périodes antérieures de civilisation révèle que des notions de base ont été acquises et retenues. L’exposé est clair et fait état, rapidement, de périodes obscures et d’un intérêt secondaire (les rois fainéants, par exemple) pour s’appesantir sur la dynastie carolingienne, Charlemagne principalement. La classe entière suit, et c’est vivant. Je conseille d’établir une sorte de filon daté, que l’on affiche, où figurent les principaux faits, séparés par des intervalles proportionnels aux durées de ces périodes historiques (but : faciliter la mémorisation, donner une idée des durées).

c) sciences : sur ma demande, le maître procède à une interrogation. Des notions exactes ont été retenues concernant  le thermomètre et le baromètre, et le caractère pratique des leçons ressort nettement. Je ferais davantage place, malgré tout, à certaines notions éducatives au premier chef, telles que la graduation de ces appareils : au fond, c’est le principe même de leur fonctionnement qu’il s’agit de fixer ainsi dans les esprits.  

Cahiers : J’examine les cahiers de rédaction, de devoirs mensuels, de dessin, le cahier de roulement. Du travail méthodique, régulier, suivi. Les enfants ont acquis de bonnes habitudes (travail, tenue) ; le maître assure un contrôle régulier, soigné de ces cahiers.

 

     MonsieurDurand est un maître expérimenté et très consciencieux, un directeur actif et adroit. Non seulement il se consacre entièrement à sa classe, mais il assure le fonctionnement d’une cantine et sait faire reprendre aux anciens élèves le chemin de son école (service de prêts de livres, cours aux apprentis, etc.).

 

   Bien très net.  

 

                                                                                                                                               Note 16/20

L'Inspecteur primaire de Saint-Malo,  Savéant

 

Classe

 

 

 

 

 

*

 page suivante ici

 

 

 


.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×